La ville de tous les péchés.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Go away from me it's to late, slowly I am dead

Aller en bas 
AuteurMessage
satine levingston
Charming Admin I'm Cute I Know
satine levingston

Messages : 127
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28

My Life & More
Topic: Free
My Links:
Niveau Scolaire:
Go away from me it's to late, slowly I am dead Left_bar_bleue25/50Go away from me it's to late, slowly I am dead Empty_bar_bleue  (25/50)

Go away from me it's to late, slowly I am dead Empty
MessageSujet: Go away from me it's to late, slowly I am dead   Go away from me it's to late, slowly I am dead Icon_minitimeVen 5 Mar - 22:25

Il fait nuit je ne sais pas quelle heure il est; j'en serais même incapable je marches en titubant, je viens de sortir. Oui je sais c'est dangereux la nuit mais je suis bien trop ivre pour y penser. Il me reste juste un truc à faire avant de rentrer à la maison. J'arrive enfin, enfin le néon qui m'aveugle dit cela en tout cas ! J'entre et demande a laisser une enveloppe à une personne qui dort ici: dedans hey bien des photos que Tracie à prise pour me faire comme elle m'a dit, un électrochoc! Une simple phrase : " Tu veux raison de m'éviter; je suis la mieux placée pour te la donner, tu peux repartir ou rester en paix tu pensais m'avoir fait souffrir rassure toi j'ai connu pire!"
Je ne sais plus très bien comment je rentres à l'appart' sans me casser la figure une centaine de fois!

Je dois pas rester comme ça, mon Tee Shirt est laceré de partout je files dans la salle de bain; pour prendre une douche express, l'eau arrivant sur moi c'est une douleur que je connais trop le sang, l'eau et le gel douche ça fait pas bon ménage. Deuxième étape passé de l'alcool un peu partout, la aussi faut s'accrocher; mais encore une fois je retrouves sans difficulté les gestes à faire, pendant près d'un an j'ai connu alors...
Une chemise enfilée je file dans mon lit et m'écroule, et cette fois ces des bras plus accueillant qui m'entourent ceux de morphée.

9h30 voila Gives your hell qui se déclenche à fond dans ma chambre, eh merde j'ai pas coupé mon réveil, ma tête va exploser; d'ailleurs je hurles en attrapant ma télécomande pour stopper la chaîne hifi, une fois fait je sors comme je peux du lit; me traînant jusqu'à la cuisine; une aspirine et vite, ma tête et mon corps sont dans un sale état; oui je suis retombée dans mes travers je sais mais cette fois j'assume ! J'adore souffrir il n'y a qu'a voir ma vie sentimentale! Oui je suis ironique.

Après l'aspirine je me sers un café brulant, allant m'allonger sur le sofa lorsqu'un souvenir me revient : me dites pas que j'ai pas fait ça ! J'étais en colère contre lui, contre la terre entière contre moi de l'aimer sans rien en retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin a. nelson

benjamin a. nelson

Messages : 37
Date d'inscription : 21/12/2009

Go away from me it's to late, slowly I am dead Empty
MessageSujet: Re: Go away from me it's to late, slowly I am dead   Go away from me it's to late, slowly I am dead Icon_minitimeSam 6 Mar - 0:51

Je rentre tard, très tard, j'ai passé la soirée à écumer les bars pour ne pas penser à elle. Bien sur, je ne rentre pas seul. Je suis tombé sur une meuf pas trop mal qui dansait seule sur la piste de danse de je ne sais même plus quel boite. Nous titubons, elle n'arrête pas de rire. Et je vous jure que j'aurais bien envie de lui crier de fermer sa gueule une minute. On dirait une chèvre qui se sent pas bien. Enfin l'important est qu'elle rentre avec moi et que le temps qu'elle me donnera du plaisir, je ne penserai plus à Satine.

J'entre dans mon hôtel avec cette meuf. Au fait, je sais même pas son prénom. Je réfléchis un instant savoir si elle me l'aurait dit! Mais rien ne me revient et je m'en contre fous pour être honnête. Mais voilà qu'à l'accueil, on me tend une enveloppe pour moi. Je la prend sans trop la regarder, bien trop occuper à m'amuser avec le corps de ma compagne. Je plie donc cette enveloppe et la fourre dans ma poche de derrière.

Je n'ai pas besoin de vous faire un dessin pour ce qu'il se passe cette nuit là. Le matin c'est différent, je n'ai pas envie de voir cette fille, de lui dire bonjour et de jouer les adieus. Je descend alors demande à l'accueil de bien vouloir lui faire monter un petit déjeuner en lui disant qu'elle doit être partie pour 11 heures. Direction la plage! Là, pas mieux pour moi, j'ai rencontré la best de Satine, Traicie et je vous passse les détails croustillants!

Mais en revenant, je prends une bonne douche bien chaude. J'en profite surtout que la demoiselle n'est plus là. Lorsque je reviens dans la chambre, je m'allonge sur le lit et allume la télé. Mais au bout de quelques minutes mon regard est attiré par l'enveloppe posée sur mes vêtements de la veille sur le sol. Je m'allonge juste, fainéantise oblige, pour l'attraper. Et lorsque je l'ouvre c'est l'horreur. Non mais c'est une blague c'est ça? Une caméra cachée? Non, je lis alors le mot qui l'accompagne. Mais ni une ni deux, je me lève, je remets mes chaussures que j'avais enlevée à la hâte en entrant puis direction chez Satine.

Une fois devant, je frappe, je frappe très très fort contre la porte. Et j'attends sa réponse! Furieux, énervé, mais aussi coupable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satine levingston
Charming Admin I'm Cute I Know
satine levingston

Messages : 127
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28

My Life & More
Topic: Free
My Links:
Niveau Scolaire:
Go away from me it's to late, slowly I am dead Left_bar_bleue25/50Go away from me it's to late, slowly I am dead Empty_bar_bleue  (25/50)

Go away from me it's to late, slowly I am dead Empty
MessageSujet: Re: Go away from me it's to late, slowly I am dead   Go away from me it's to late, slowly I am dead Icon_minitimeSam 6 Mar - 1:25

Qu'est ce qui m'a prit, cette nuit enfin ce matin; enfin je sais plus.... hier soir qu'est ce que j'ai fais eh bien j'ai bu et ai passé une bonne soirée.Enfin pas si bonne mais ce genre de soirée je l'ai connais depuis bien longtemps. Alors quand je rentres c'est les gestes que je connais que j'applique. Sous la douche je manque de m'écrouler, je ne sais pas ce qui m'a prit d'aller le voir encore; une nuit oui pour une fois je n'ai pas reçu de coup mais la j'en suis recouverte;entre baisers violents et tout le reste d'ailleurs je n'ai jamais reçu de gestes de sa part alors je suis habituée.
La douceur je l'ai connu il y a bien longtemps, les soirées à être dans les bras l'un de l'autre, les longs regards tendre, mais tout ça c'était avant dans une autre vie.
Après je vais me coucher c'est la seule chose à faire vue mon état, mais le réveil est brutal, réveil à la noix! Je vous racontes pas comment je m'extirpe du lit! Mon corps est endolorie mais le plus c'est ma tête j'ai trop bu et ma tête me le rappelle au cas ou je l'aurais oublié....

Aspirine et café voila ce qu'il me faut je me sers donc le tout et vais sur mon sofa, quand en zappant sur un soap à la télé me déclenches un souvenir; non j'ai pas cette connerie par pitié; j'aurais pu en parler à quelqu'un mais pas à lui. Une boule se créer dans mon estomac, remarque il ne la verra peut être pas, il est peut être parti, oui c'est ça! Pourquoi j'ai fait cette provocation? Parcequ'il cherche à me fuir comme si j'étais dangereuse , alors que c'est lui qui m'a fait mal, lui qu'est parti, qui m'a laissé avec mes yeux pour pleurer comme on dit. Je l'ai aimé mais depuis j'ai besoin de me détruite; si je n'étais pas digne de lui alors je suis digne de personne, c'est ma manière d'extérioriser, de l'oublié par tous les moyens me faire plus mal pour guérir.
Je sais que ça peut paraitre fou, mais quand il m'a planté au bar c'était comme un troisieme abandon!

Les larmes, les cauchemars , les espérances de se réveillée et d'avoir la personne aimé près de soi, mais à chaque fois le retour à la réalité est dur...
Je n'ai pas le temps de retourner dans le passé, je pleures en pensant à mon père lorsqu'on frappe de façon violente, je me lèves interloquer et dis :

Calme Tracie j'arrive !


Je vais ouvrir est je restes sous le choc, qu'est ce qu'il fait là, il voulait me fuir je lui ai donné une excellente raison, je reste là sans bouger regardant son visage; les yeux noirs la mâchoire crispée; là c'est pas bon signe, il l'a vu ça y est. Quelle c**** je ne supporte pas son regard j'ai l'impression qu'il me déteste sur le coup, je le dévisage, pour essayer de savoir à quoi il pense.
Mais je me rends compte que je ne porte qu'une chemise, et les jambes nues on voit mes bleus, et puis zut il les a vu c'est photos. Je pourrais lui dire que j'étais bourrée ça sert à rien, une main sur l'encadrement de la porte pour ne pas qu'il rentre.

C'est pourquoi?

Question mais je veux lui faire comprendre que j'ai fais ça pour qu'il m'oublie, c'était pas pour épiloguer.En même temps je me sens mal, je sais que ces photos choquent, et je lui ai donné parce que j'avais trop bu, sa présence me rassure croyez moi, mais je n'arrive pas à décrypter ses pensées, que veut-il au juste? Je ne pensais pas le revoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benjamin a. nelson

benjamin a. nelson

Messages : 37
Date d'inscription : 21/12/2009

Go away from me it's to late, slowly I am dead Empty
MessageSujet: Re: Go away from me it's to late, slowly I am dead   Go away from me it's to late, slowly I am dead Icon_minitimeSam 6 Mar - 21:35

Non mais à quoi elle me joue là? Je vous assure que je peux accepter beaucoup de choses mais pas ça! La voir ainsi! Comprendre à quel point je l'ai fait souffrir mais également jusqu'à quel point elle est capable d'aller. Pourquoi m'avoir envoyées ces photos? Pourquoi ne pas m'avoir parlé dès qu'elle m'a vu? Non franchement, je ne comprend pas ses motivations. Cherche-t-elle à me le faire payer? Si c'est ça, c'est bon elle y est arrivée parfaitement. Je la félicite en lui tirant mon chapeau bien bas.

Mais pire encore quand j'arrive, je réalise bien sur de suite, les bleus qu'elle a sur les jambes. Je réalise aussi cette tête déconfite qu'elle a. Je ne supporte pas sa manière arrogante de me demander c'est pourquoi. Je lui lance alors ses photos que j'avais dans les poches de mon manteau et je lui crie dessus:

Tu joues à quoi là?

J'entre alors ne cherchant pas à savoir si elle l'accepte ou pas. Déjà d'avoir envoyé ces photos, c'est qu'elle voulait me revoir. Malgré que je la connais, elle va nier l'affaire maintenant face à moi. Je me met face à elle et je lui dis, droit dans les yeux:

Faut que tu m'expliques là? Tu cherches à me faire payer mon départ? Tu veux me faire comprendre que tu as changé? Et bien pas besoin d'aller plus loin.

Je me retourne, je ne supporte plus de voir son corps aussi endolori. Je ne préfère pas regarder et lui dis ne radoucissant pas le ton:

Je t'aimais, je te trouvais trop bien pour moi, je me disais que tu méritais mieux. Et pour pas te faire souffrir, j'ai foutu le camps! Mais franchement...

Je fais volte face et étant face à elle, je lui montre ses jambes en continuant:

je réalise que tu n'étais pas celle que je pensais. Tu veux quoi? Te détruire? Suffit de me demander, je t'apporte ce que tu veux, tu planes, et tu te tues en même temps. C'est ça que tu veux? Dis le de suite, je t'apporte ce que tu veux.

Je reste alors là, face à elle attendant au moins une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satine levingston
Charming Admin I'm Cute I Know
satine levingston

Messages : 127
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 28

My Life & More
Topic: Free
My Links:
Niveau Scolaire:
Go away from me it's to late, slowly I am dead Left_bar_bleue25/50Go away from me it's to late, slowly I am dead Empty_bar_bleue  (25/50)

Go away from me it's to late, slowly I am dead Empty
MessageSujet: Re: Go away from me it's to late, slowly I am dead   Go away from me it's to late, slowly I am dead Icon_minitimeDim 7 Mar - 15:41

Quand je le trouves devant moi, je ne peux m'empêcher de m'en vouloir; d'avoir fait ça l'autre soir lui avoir envoyé ces photos.Ces photos que personnes n'a vu à part Tracie; me rappelant à quel point j'ai joué avec le feu, une fois qu'il était parti. Comment j'ai voulu me détruire pour ne plus penser à lui; jour et nuit, dans mes rêves comme dans mes angoisses....
Je comprends à son regard que j'ai perdu une partie de l'estime qu'il m'avait accordé. Je me prends alors les photos en pleine figure alors qu'il rentre je ne peux m'empêcher de dire en fermant la porte les photos à mes pieds:

Je t'en pris entre fait comme chez toi..... Et réponds d'un ton calme ... ça fait bien longtemps que je ne joues plus
.


Maintenant on fait quoi? Honnêtement je ne sais pas quoi lui dire, je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai fais ça enfin si je le sais mais puis-je le dire ?! Je le regardes et réponds sur le même ton que lui:

Tu cherchais une raison de ne plus JAMAIS me revoir ma dit Tracie tu l'as!

Oui hier j'étais en colère, mais surtout c'est comme ci il m'avait brisé le coeur à nouvreau, sur ce parking il m'avait dit qu'il ne partait pas que je pouvais le revoir, et ma meilleure amie m'avoue qu'il cherche n'importe qu'elle raison de me fuir; à nouveau! Pourquoi ne suis pas assez bien pour lui ?! Voilà je me poses encore une fois cent questions à la seconde je lui dis passant une main dans mes cheveux :

Le problème est là, tu m'aimais moi je t'aimes toujours!

Je m'approches de lui qui me tournes le dos et ajoutes doucement :

Qu'est ce qui fait à tes yeux que je mérites pas d'être au près de toi.... Imagines ce que j'ai ressenti quand Tracie m'a dit que tu cherchais n'importe quelles raisons de ne plus me voir? A quoi sert tout ça..... Ces photos date d'un an à cette époque j'aurais préféré mourir plutôt que d'avoir vécue ce matin ou je me suis réveillée seule.... Pour mon bien ... mais Benjamain j'ai étais la femme la plus heureuse au près de toi! Quelques soit tes raisons je me suis dis qu'à tes yeux je n'étais pas assez bien alors que je ne devais être assez bien pour personnes... j'ai cherché toutes les raisons de me dévaloriser... Je l'ai revu depuis que tu es là mais c'est la pire connerie que j'ai faite !

Je repenses à ce temps sans lui, s'il avait là lorsque mon père est revenu à la charge, la depuis deux ans, jamais je n'aurais rencontré ce type, oui j'ai fais n'importe quoi, et il enfonce un peu plus le clou en me disant que je ne suis pas la femme qu'il croyait, quand il se retourne je recules d'un pas et continue d'une voix douce je n'ai pas la force de m'énervée :

Tu croyais quoi? Que j'étais solide comme un Roc ?! C'est toi qui m'avait donné cette force tu l'as prit en partant ... Je voulais juste que tu comprennes que tu m'avais fait mal... deux fois... en partant et en revenant me disant sur le parking qu'on peut se revoir et quelques jours plus tard demandé à ma meilleure amie la meilleure façon de me fuir...


Ne supportant plus son regard sur moi, sur mon corps recouvert de bleue je vais enfiler un pantalon et reviens en lui disant plus près de lui :

Te faire comprendre que si tu croyais m'éviter l'enfer en partant ... je l'ai découvert malgré toi... tu n'y es pour rien c'est moi qui est crue que notre histoire était importante à tes yeux .

Oui pour me parler comme ça il doit me haïr et pire encore... je n'arrives plus à dire ce qu'il pense ma plus grande envie qu'il me prenne dans ses bras, mais de la façon dont il me regarde j'ai l'impression; de l'avoir perdu a jamais ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Go away from me it's to late, slowly I am dead Empty
MessageSujet: Re: Go away from me it's to late, slowly I am dead   Go away from me it's to late, slowly I am dead Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Go away from me it's to late, slowly I am dead
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ASM - Late Night
» it's never too late to make things right (sunwoo + miran)
» it's too late to apologize. [jon-jon]
» Is it too late to say that I love you ? [PV]
» Late To Say Sorry ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Long Beach City :: Les Résidences :: L'appartement de Satine-
Sauter vers: